Couverture du livre

Publié le Mis à jour le

Vous trouverez aujourd’hui dans ce livre une Afrique qui bouge et qui ne veut pas être celle qui, stigmatisée par les médias, est représentée encore comme une Afrique meurtrie par les conflits internes et régionaux et par une pauvreté endémique.

 

Mais est-cela qui représente vraiment ce continent?

« Afriquéconomie » veut vous démontrer, au contraire,  les ressorts et les ressources de l’Afrique d’aujourd’hui dans la mondialisation.

 

 

Publicités

Afriquéconomie-Extrait

Publié le Mis à jour le

Je vous propose un extrait du livre afin de vous donner envie de le lire et d’apprécier les ressorts géographiques et économiques de ce continent en route vers l’émergence économique grâce notamment aux « Dragons africains » tels que le Nigéria, l’Afrique du Sud notamment.

 

« L’Afrique noire veut aujourd’hui construire, par ses classes dirigeantes économiques et politiques, un nouvel avenir économique s’appuyant sur des institutions dirigeantes fortes dont l’éthique gouvernementale intransigeante permettra  largement de trouver un chemin d’indépendance au niveau économique et social. L’urbanisation galopante et la progression de la population se «déverse » dans des mégalopoles africaines sans cesse plus grandes qui «grouillent » d’une économie informelle significative d’emplois et de revenus. L’univers de la débrouillardise est celui de l’Afrique contemporaine et c’est, je pense, dans le cadre de cet environnement que ce continent, avec ses forces vives, trouvera les outils intelligents et inhérents à la société africaine afin de devenir  un continent émergent »…

Vous procurer le livre et en Savoir plus

En passant Publié le Mis à jour le

Ce livre vous livre le fruit d’une réflexion murie sur le sujet et d’expériences vécues sur ce continent si décrié et oublié par les médias.

Après une adolescence passée en Côte d’Ivoire dans les années 80, des études supérieures effectuées en France, je suis à nouveau attiré par cette Afrique si riche d’enseignements, de valeurs et de couleurs afin d’effectuer une mission de coopération éducative dans les années 90.

Ce livre vous montre mon attachement à ce continent riche de ses hommes et de ses femmes qui le caractérise et le compose et des capacités qu’il a de devenir à terme un continent émergent.

 

Pour avoir une idée du livre et le commander :

http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=50057

 

La FNAC vous propose le livre :

http://livre.fnac.com/a9545922/Pierre-Vaudelin-Afriqueconomie

AMAZON  aussi :

http://www.amazon.fr/Afriqu%C3%A9conomie-VAUDELIN-PIERRE/dp/2343080151/ref=sr_1_5?s=books&ie=UTF8&qid=1458593678&sr=1-5

 

Vous pouvez aller visiter le blog de Stéphane ROUSSERIE, un ami, qui vous présente mon livre sur son Blog .

Celui-ci vaut le détour et l’article préparé par Stéphane sur « Afriquéconomie » est vraiment bien rédigé et représente bien mon livre.

Son Blog : http://developpersonreseaumlm.com/afrique-bouge-economie/

 

 

 

 

Une dédicace particulière

Publié le Mis à jour le

Je suis honoré de vous présenter la préface rédigée par mon Inspecteur pédagogique d’économie et gestion qui a bien voulu s’engager dans cette aventure avec moi.

La confiance qu’il m’a apporté et ses conseils me permettent d’être aujourd’hui l’auteur qui vous propose un travail de passionné.

 

Je vous propose la préface du livre qu’il a bien voulu écrire :

 

« Fruit d’un travail minutieux, cet ouvrage de Pierre VAUDELIN explore les spécificités du continent africain à travers le prisme de ses enjeux économiques et de ses mécanismes intrinsèques.
Avec rigueur et enthousiasme, il explore l’en-deçà et l’au-delà des apparences, pour aller au cœur de son sujet. Il dresse un panorama riche d’enseignements et convoque les références scientifiques permettant d’éclairer les imperfections des marchés et de fournir des clés de compréhension, celles qui ouvrent des perspectives d’avenir.
A travers cet ouvrage, Pierre VAUDELIN démontre ses qualités de pédagogue et sa passion pour la chose économique, qu’il aime à transmettre à ses élèves, et désormais à ses lecteurs.
Bonne lecture à tous ! »